L’entretien professionnel

 

Généralités :

La loi relative à la formation professionnelle qui a été publiée le 6 mars 2014 prévoit que l’employeur est tenu de faire passer à ses salariés un entretien professionnel tous les 2 ans pour faire le bilan sur ses ambitions et sa situation professionnelle au sein de l’entreprise et ce, quel que soit l’effectif de l’entreprise.

Ainsi, tous les salariés déjà en poste au moment de la publication de cette loi ont donc dû passer cet entretien au plus tard pour le 6 mars 2016 minuit.

Si cette obligation a bien été respectée et que tous vos salariés ont bénéficié d’un entretien en 2016, normalement pour cette année, l’employeur n’a pas à en organiser un nouveau.

Il est préférable d’organiser ces entretiens à la même période et de le proposer à tous les salariés même les nouveau arrivants pour éviter toute confusion ou erreur au niveau des convocations et des dates anniversaires de ces entretiens, c’est une question de gestion !

En effet si l’employeur n’a pas pensé à convoquer les salariés employés au cours de l’année 2015, il faudra organiser un entretien avec ces derniers cette année.

L’entretien professionnel doit également être systématiquement proposé aux salariés qui reprennent leur activité après certaines interruptions comme un congé de maternité ou un congé parental. Si de telles interruptions ont lieu cette année, les salariés concernés devront donc bénéficier d’un entretien professionnel en 2017 même si leur dernier entretien date de moins de 2 ans.

Ce qui a changé pour l’entretien professionnel avec la loi travail

La loi travail a élargi l’objet de l’entretien professionnel. En plus d’être consacré aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié, en termes de qualifications et d’emploi, cet entretien doit dorénavant également comporter des informations relatives à la VAE (validation des acquis de l’expérience).

En outre, l’employeur doit également proposer l’entretien professionnel dans une nouvelle situation : avant et après un congé de solidarité familiale.

Ce qu’il faut retenir :

L’entretien professionnel doit être organiser tous les 2 ans de préférence durant la même période même pour les salariés employés depuis moins de 2 ans pour faciliter la gestion de ces entretiens.

Il faut également penser à convoquer un salarié ayant eu un congé exceptionnel et proposer à chacun des perspectives professionnelles.